A propos de nous

Pecne Te est un nom de marque sous le quel des vins de qualité, des noix, des pistaches, des tomates séchées et des prunes ainsi que des huiles d'olive de production argentine sont offerts. La ligne de production est en développement et se limite encore au vin Malbec. Pecne Te Suisse achète les produits directement auprès des agriculteurs, avec lesquels nous entretenons des contacts étroits et pour les quels nous agissons parfois en tant que consultant.

-plus-

Notre devoir ("mission statement")

Notre modèle d'affaires poursuit des normes de qualité élevées et est représentatif d'un chemin court du producteur au consommateur final, ce qui apporte des avantages de prix des deux côtés.

-plus-

Notre vision des choses ("vision statement")

Satisfaire une augmentation mondiale des besoins alimentaires, la demande pour des produits de haute qualité issus d'une agriculture durable, un service à la client irréprochable et la rentabilité sont compatibles.

 

La population mondiale augmente régulièrement. Dans les pays très peuplés tels que la Chine et l'Inde, on observe une tendance vers un style de vie plus occidental, associé à un pouvoir d'achat accru et à une augmentation de la consommation de calories. Il est clair que le secteur agricole doit continuer à augmenter sa capacité à répondre à la demande croissante de nourriture. En revanche, les terres agricoles sont limitées et les rapports sur la dégradation des terres due à la pollution, à l'urbanisation et aux changements climatiques sont omniprésents. Dans ce contexte, il est difficile d'imaginer que le « vent contraire » que la paysannerie a généralement subi au cours des dernières décennies (avant tout les pressions sur les prix de la production) se poursuivront encore longtemps.

 

 

Dans la période autour de la 1ère et 2ème guerre mondiale, environ 80% du revenu a été dépensé pour la nourriture. Aujourd'hui, ce taux se situe autour de 15%. Nous dépensons beaucoup plus pour les voitures, l'électronique de divertissement et les vacances dans les pays lointains. Une question que nous soulevons ici en vous confiant de formuler votre propre réponse: les temps à cet égard pourraient-ils encore changer à l'avenir?

En dehors de ce qui précède, l'observation suivante confirme également notre opinion selon laquelle l'agriculture peut éspérer des temps meilleurs pour son activité: la tendance à sortir plus d'argent du portemonnaie pour acheter des pommes biologiques, ou une banane Havelar démontre que le consommateur est tout à fait disposé à dépenser un peu plus de son budget pour un produit de qualité. La qualité ne se réfère plus seulement à la forme, la taille et la couleur du produit, mais de plus en plus à des «facteurs contextuels» tels que l'utilisation de produits chimiques, les conditions de travail, l'emballage, le transport jusqu’au consommateur.

A notre avis, la production d'aliments de haute qualité n'est pas seulement intéressante d'un point de vue économique, mais elle est également importante dans la mesure où l'agriculture durable peut contribuer à un environnement plus sain et plus vivable.

C'est donc aussi un objectif à long terme d'étendre nos compétences vers la production biologique. À cet égard, il est intéressant de noter que les conditions climatiques arides à Mendoza ont une influence très positive sur l'utilisation des produits agrochimiques. Ainsi, notre vinificateur et consultant suisse affirme que la quantité et les types de produits généralement utilisés dans les champs de Mendoza sont souvent déjà conformes aux normes de la viticulture biologique en Suisse.

Une autre question qui nous réclame une grande attention est le fait que l'agriculteur reçoit souvent qu'une relativement petite fraction de ce que le consommateur paie en magasin pour un aliment. C'est résultat de grandes marges qui s’établissent parfois dans le commerce des intermédiaires. Pourtant, il contredit a une certaine logique que justement ce chainon dans la chaîne de valeur reçoit relativement peu, qui doit assumer un grand risque. Une heure de grêle peut détruire le travail et le revenu d'une année. Quel agriculteur n’a jamais vu un partie de la future récolte détruit par une nuit de gel ?  Les maladies des plantes et les insectes nuisibles compliquent encore la vie déjà très laborieuse d'un agriculteur. Positivement, de nos jours l'Internet permet au producteur d’atteindre plus facilement une clientèle et ainsi d'apporter ses produits directement au consommateur ou d'éviter au moins certains des intermédiaires, ce qui a un effet notable et positif sur le rendement. Notre modèle d'affaires est représentatif d'un court chemin du producteur au consommateur final, ce qui est avantageux pour les deux parties ; d’un côté le consommateur paie en général moins pour un produit, d'autre part, le producteur reçoit plus pour ses services (et le risque encouru).

-retour-

Contact:

 

Agropec Sàrl / Route de Genolier 7 - La Cour / 1271 Givrins / Switzerland / info@pecnete.com / phone: +41 22 99 404 80

  • Facebook - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle